LE SPECTACLE "ON PAPOTE A LA COOPE"

Samedi 17 et dimanche 18 juin à 15h

Entrée libre dans la limite des places disponibles. 

 

Depuis quelques semaines, la Vill'A a le plaisir d'accueillir ponctuellement Nadine Zadi, accompagnée de pensionnaires de l'EHPAD ABRAPA d'Illkirch-Graffenstaden, pour des répétitions autour de leur spectacle, actuellement en création, On papote à la coopé

Ce spectacle, c'est une aventure extraordinaire qui tient en haleine tout l'EHPAD ABRAPA d'Illkirch-Graffenstaden depuis l'automne 2016 : la création d'un atelier théâtre. Vous pourrez découvrir le résultat les 17 et 18 juin au Studio Scène. C'est en lisant un article sur un livre qui devait paraître racontant l'histoire de la COOP Alsace que l'animatrice a trouvé le thème qu'elle cherchait. Elle allait enfin pouvoir mettre un titre sur un projet qu'elle avait dans ses cartons depuis quelques années La Coopé si chère aux Alsaciens, c'était presque une évidence... Pouvoir mettre en scène les souvenirs des résidents. C'est lors du dernier trimestre 2016 que l'aventure a commencé. Impossible d'y déroger, chaque résident avait dans sa famille quelqu'un qui travaillait à la Coopé. La récolte des souvenirs pouvait commencer.

 

C'est sous la houlette de Nadine Zadi (plus connue sous le pseudonyme de Madame Blanche dans l'émission Gsuntheim sur France 3) comédienne et metteur en scène que les résidents ont commencé à se prendre au jeu. Jeux de rôles, chansons, anecdotes, improvisations, tout est fait pour que chaque semaine, les deux heures de séances soient joyeusement bien remplies.

 

Le théâtre, outre un art, est une thérapie. La reconnaissance accordée aux vertus émancipatrices du jeu théâtral ne date pas d'hier. Les bienfaits en sont nombreux : Confiance en soi, développement de la communication en petit groupe et en public, stimulation de l'estime de soi et de la cohésion de groupe. Apprendre à lâcher prise et devenir pendant quelques minutes quelqu'un d'autre. C'est huit résidents dont la moyenne d'âge est de 85 ans qui ont font l'expérience. Ils sont à pied d'œuvre et travaillent chaque semaine leurs textes. Textes qui ont été conçus grâce à leurs souvenirs. Une fois par semaine puis à l'approche de l'échéance toutes les semaines, la troupe se retrouvera dans le Studio Scène pour se familiariser avec les lieux. C'est dans cette salle que seront jouées les deux représentations prévues. 

 

Crédit photo : Renaud Couderc