EXPOSITION JACQUES SENGER

Exposition du 16 mai au 2 juin

Entrée libre / Mezzanine

 

Jacques Senger, né en 1971, a littéralement été fasciné par le travail du bois dès son plus jeune âge. De la confection de cendriers dans l’atelier de son père à l’âge de 8 ans jusqu’à ses sculptures actuelles, il n’a jamais cessé de travailler le bois. C’est la rigueur, acquise pendant ses études scientifiques, qu’il applique à son activité d’aujourd’hui ; c’est elle qui lui impose la sobriété et la simplicité que l’on retrouve dans ses œuvres. L’esprit cartésien ne laisse pas beaucoup de place à la complexité des formes. Des symétries et des volumes simples sont ses bases de réflexion. 

Autant dans le socle que dans son personnage, l’extrême simplicité qui se dégage de ses sculptures ouvre une perspective quasi infinie au regard de ses adeptes. Son personnage, créé maintenant il y a plus de 15 ans, est présent dans toutes ses réalisations ; il est impensable pour lui de ne pas mettre l’humain au cœur de son univers.

 

De la plus petite sculpture, pas plus grande qu’un « playmobil », à la plus monumentale (10m), l’esprit est le même : la sérénité. Véritable piédestal dans son travail, c’est le fil conducteur qui le guide dans l’ensemble de ses réalisations. Le bronze et tout récemment l’assemblage d’acier recyclé procurent quelques variantes de couleurs et de matières mais répondent aux mêmes fondamentaux de simplicité et de sérénité.